Le "El Jerid Car Trophy" a eu lieu les 19 - 20 octobre... !

 

Une première en Tunisie, une exclusivité en Afrique !

 

La première organisation du "El Jerid Car Trophy", en vérité l'édition numéro "0" puisqu'il s'agissait d'une répétition générale avant... 2020, s'est déroulée en Tunisie du Sud en octobre dernier.

 

 Après une première reconnaissance fructueuse au printemps dernier, il s'agissait de mettre en piste un premier groupe de voitures et de tester notre formule exclusive !

 

 Une première, certes, mais riche en découvertes, en surprises, un ensemble de constatations permettant de peaufiner les formules de l'avenir.

 

Le groupe - complet, selon les souhaits de l'organisation - en a profité pour élargir ses horizons et découvrir le sud tunisien, loin du tourisme de masse !

 

Surprises...

 

 Arrivé à Djerba, de Bruxelles, par avion, les participants ont découvert leur voiture devant l'aéroport.

Ils ont rejoint la ville de Douz, l'épicentre de l'organisation, en empruntant des chemins (et pistes) de traverse qui leur a permis de découvrir de superbes paysages dépaysants, des populations combien accueillantes.

 

 La première étape s'est terminée au Gîte de Douiret, chez Raouf Talbi. Hébergement ... dépaysant, dans des grottes confortables aménagées avec délicatesse, et repas succulents ; c'était une belle mise en jambe...

Ensuite, le groupe s'est dirigé vers la ville de DOUZ en découvrant le REG (désert de pierres, aux légendaires herbes à chameaux qui déchirent les pneus malgré leur air discret et sympa !) et l'ERG (désert de sable, dunes, djebelts, oueds,...).

 

Le "téléphone arabe" moderne (alias Smartphone qui fonctionne aussi dans certaines parties des désarts) a alors fonctionné : nous avons alors appris que, quelques jours avant notre arrivée,  la piste - tracée au printemps dernier - qui semblait bien en place - avait été coupée, sans que les autorités n'en soient averties, par la création d'une large tranchée de drainage.

 

Ceci a imposé à Mohamed MOKHTAR, notre collaborateur local, de procéder - au pied levé, mais à la lame de la niveleuse abaissée ! - à la création de nouveaux tracés là où la piste était devenue inaccessible. Ce qu'il a réussi à faire à quelques heures de notre arrivée.

 

 La piste a certes été réduite de 400 mètres et de 6 virages. Mais, 2000 mètres, 27 virages, il n'y avait pas de quoi altérer le plaisir des participants...

 

 Arrivés sur le terrain, une nouvelle difficulté a fait jour : le drainage - quoi que récent - s'est révélé diablement efficace... pour le sol. Celui-ci - réputé dur comme de la pierre, fait d'un mélange de sable, de sel et d'eau - a perdu ce caractère solide pour s'attendrir un peu trop.

Quelques tours de circuit plus tard, pas d'autre solution que de faire appel à nouveau à une niveleuse trouvée au pied levé grâce aux autorités locales ; l'engin spectaculaire a donc officié tout au long de la journée du dimanche pour... niveler le sol et permettre les joutes de 3 à 5 tours !

Le classement de 2019

 

Le premier "El Jerid Car Trophy" a donc eu lieu avec un groupe de participants particulièrement agréables et enthousiastes. Un groupe homogène malgré le fait que peu d'entre eux se connaissaient avant le départ !

 

Au terme de cette journée ensoleillée, entrecoupée d'un repas sympa pris sous tentes bédouines, les différentes manches ont permis de tirer un premier classement.

 

Ce classement a été établi par voiture, associant leurs 2 conducteurs.

L'enthousiasme du groupe de participants a été partagé par les autorités locales qui ont déjà proposé à l'organisation un autre site qui permettrait d'éviter les soucis de 2019.

 

2020, déjà !

 

Rappelons que la volonté de l'organisation est de mettre la pratique du sport automobile à la portée de tous, dans des conditions très démocratiques !

 

Objectif réussi ! L'objectif sera reconduit ; retenez la période : octobre 2020 !

Une semaine de déplacement, avec transferts avion depuis l'Europe, hébergements, mise à disposition de voitures,... à l'exception du carburant (0,66 cents/litre !) et les boissons.

 

La semaine - du mercredi au mercredi - permettra de rallier le circuit en 2 jours de découvertes dépaysantes, de découvrir le circuit et de participer aux courses, puis de revenir à Djerba au gré d'un parcours de découvertes.

 

Cette année, la participation aux frais était de moins de 1000 euros par personne !

 

Tout particulièrement...

 

 

Nous nous devons de remercier ici les Autorités nationales, et régionales de Kebili, l'Office National du Tourisme Tunisien, ses représentants en Belgique (Ichrak, Taoufik, Jean-Philippe), à Tunis (Leila Tekaya, Marwa), et plus encore le Commissaire Régional du Tourisme de Kebili, Mohamed Essayem.

Sans oublier Mohamed Mokhtar (qui a réussi l'impossible, redessiner la piste coupée il y a quelques jours par un chenal de drainage !), son père Fathi (toujours aussi efficace en suggestions et propositions), et Slah Essid qui a assisté le groupe avec efficacité.

 

Participer en 2020... Comment ? Combien ?

 

L'organisation de 2020 est lancée, bien sûr. Elle s'inspirera beaucoup de l'édition "0" de cette année. Vous aurez tous les détails de ce qui a fait son succès en découvrant la page

  "Information complète" !